Fête de la Nature 2018

La Fête de la Nature 2018 s'est tenue le week-end du 26 - 27 mai et avait pour thème « Voir l'invisible ». Le Muséum donnait l'exemple avec son exposition photos « Secrets dévoilés - Voir l'imperceptible » qui montrait ce que les instruments d'imagerie de haute technologie apportent de nos jours à la biologie et à la géologie. Pour sa part, la Saga a choisi un sujet à la frontière de la paléontologie et de la géologie, « La vie invisible dans les roches ».

Source : Muséum national d'Histoire naturelle

L'idée directrice était de présenter les roches formées à partir de l'accumulation de microfossiles et nannofosiles, restes d'animaux ou de végétaux de petite taille. Ces roches, calcaires ou siliceuses, constituent une famille importante des roches sédimentaires et sont complémentaires des roches détritiques (formées à partir de roches existantes) et des roches d'origine physico-chimiques (formées par exemple par évaporation d'un sel). Exemples :



Microfossiles vus à la loupe, de gauche à droite ostracodes (coll. Jacqueline Macé), globigérines et spicules d'éponges

Photos Jean-Louis Fromont

Une série de panneaux décrivaient les principaux microfossiles et les roches qu'ils construisent.

Des vitrines exposaient des moulages de ces fossiles et des échantillons de roches calcaires et siliceuses. Le public pouvait manipuler des échantillons de craie, de diatomite, de radiolarite et de différents calcaires. Des loupes binoculaires permettaient l'observation de foraminifères et de lames minces de plusieurs types de roches (calcaires et radiolarites).

Vitrines des roches calcaires (à gauche) et siliceuses (à droite)

Photo Jean-Louis Fromont

Pour terminer, le visiteur pouvait tester ses connaissances avec le jeu « Je découvre les microfossiles ». Une carte de France présentait des photos de huit sites géologiques et carrières connus pour leurs roches à microfossiles. A côté de la carte, se trouvaient huit photos de microfossiles et huit échantillons de roches. Il s'agissait de rapprocher les photos, les échantillons et les sites. Par exemple, il fallait associer l'image des coccolithes et l'échantillon de craie avec le site d'Etretat. Remercions les visiteurs qui ont tenté le test et félicitons ceux qui ont fait un sans faute..

« Je découvre les microfossiles » : le jeu consiste à associer les échantillons de roches, les images de microfossiles et les sites de la carte

Photos Jean-Louis Fromont

Le public a été nombreux, particulièrement le samedi et le dimanche après midi et la Saga a délivré un bon nombre de diplômes de « jeune géologue » aux enfants qui ont visité le stand.

Remerciements

De nombreux membres de l'association ont été impliqués dans cet événement. En premier lieu, remercions ceux qui ont préparé l'atelier et fourni le matériel : Annie Cornée, Jean-Louis Fromont, Jean-Pierre Malfay, Roland Maherault et Dimitri Pérès. Mais n'oublions pas ceux qui ont participé à l'événement en accueillant et renseignant le public : Marylise Blanchet, Nicole Chandon, Michel Gastou, Michel Pouyollon, Michel Simonin et Richard Tremblier.

Bibliographie et sites internet

Quelques livres et sites web pour en savoir plus :




L'exposition « Secrets dévoilés - Voir l'imperceptible » sur les grilles du Jardin des Plantes

Source : Muséum national d'Histoire naturelle